Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog  des echos

VISSOTSKI-admirable force de la voix

 

 

Vladimir Vyssotski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

(Redirigé depuis Vissotsky) Aller à : Navigation, rechercher Timbre de la Russie, Vladimir Vyssotski, 1999, 2 rub. (Michel 761, Scott 6547)

Vladimir Semionovitch Vyssotski (en russe : Владимир Семёнович Высоцкий), aussi retranscrit en Vyssotsky ou Vissotsky, (né le 25 janvier 1938 et mort le 25 juillet 1980} est un grand auteur-compositeur-interprète et un acteur de théâtre et de cinéma soviétique.


Biographie [modifier]

Vladimir Vyssotski est né à Moscou d'un père officier supérieur, d'ascendance paternelle juive et de lignée maternelle ukrainienne et d'une mère russe, interprète d'allemand. Ses parents divorcèrent peu après sa naissance. Au terme d'une enfance en RDA, il rejoint Moscou, tente des études d'ingénieur en 1955 et débute une carrière d'acteur en 1959, sa seule carrière officielle au début des années 1960, rejoignant le théâtre de la Taganka en 1964.

Parallèlement, il commence à composer des poèmes et des chansons, partiellement politiques, mais généralement simplement « humaines ». En fait, au départ, ces chansons n'étaient pas destinées à un large public, et leur succès fut fortuit. Lors d'une soirée entre artistes, un ami se décide à l'enregistrer. La cassette circule, est copiée, et ce n'est qu'à partir de là qu'il commence sa carrière de chanteur.

Et encore, si carrière il y a. S'il est reconnu par les autorités soviétiques comme acteur, ses chansons ne seront jamais autorisées (car ne correspondant pas à la politique artistique communiste) et, par conséquent à quelques exceptions près, jamais enregistrées en URSS. Officiellement du moins. Le succès fut immédiat, et l'interdiction officielle ne fît qu'accroître l'intérêt. Mais ce qui attirait le plus le public russe est que Vyssotski osait exprimer la vie de ses concitoyens. Malgré les interdictions, circulaient de nombreuses copies illégales de ses chansons et des concerts clandestins furent organisés régulièrement.

Marina Vlady et l'occasion de sortir d'URSS [modifier]

En 1969, Vyssotski se marie avec l'actrice française d'origine russe Marina Vlady. Celle-ci connaît bien les nuits de travail de Vyssotski, se réveillant, marmonnant quelques mots et se dirigeant vers son bureau pour écrire debout sur ce qui lui tombe sous la main.

Grâce à son mariage avec Marina Vlady, Vyssotski a l'occasion de sortir d'URSS, de se rendre en France, aux États-Unis ou encore au Mexique en avril 1977, et d'y enregistrer quelques disques, dont un interprété partiellement en français, paru chez Polydor, mais pas encore édité en CD. Comme Alexandre Vertinski un demi-siècle plus tôt, il ne pouvait s'acclimater dans un pays étranger, et rentrait rapidement après chaque départ.

Le travail constant (d'acteur et de chanteur), le manque de sommeil, l'alcool et le tabac ainsi que les interdictions et la non-reconnaissance officielle du chanteur, laissèrent beaucoup de traces. Vyssotski mourut en 1980 d'une crise cardiaque à Moscou à l'âge de 42 ans en plein Jeux olympiques. Malgré le silence des médias, une foule de 200 000 admirateurs lui rendit un dernier hommage à son enterrement. Certains chanteurs comme Boulat Okoudjava et Youri Vizbor composèrent une chanson d'adieu en sa mémoire. Le chanteur politique polonais Jacek Kaczmarski, qui s'était en partie inspiré des chansons de Vyssotski, rédigea à cette occasion Epitafium dla Włodzimierza Wysockiego (Épitaphe pour Vladimir Vyssotski).

Discographie [modifier]

 

 

 

 

 Кто сказал: "Все сгорело дотла?

Больше в Землю не бросите семя"?

Кто сказал, что Земля умерла?

Нет! Она затаилась на время.

Материнство не взять у Земли,

Не отнять, как не вычерпать моря.

Кто поверил, что Землю сожгли?

Нет! Она почернела от горя.

Как разрезы, траншеи легли,

И воронки, как раны, зияют,

Обнаженные нервы Земли

Неземное страдание знают.

Она вынесет все, переждет.

Не записывай Землю в калеки!

Кто сказал, что Земля не поет,

Что она замолчала навеки?

Нет! Звенит она, стоны глуша,

Изо всех своих ран, из отдушин.

Ведь Земля - это наша душа,

Сапогами не вытоптать душу!

Кто поверил, что Землю сожгли?

Нет, она затаилась на время.

 

Pour toute traduction approximative allez sur le Traducteur Google.

Le rendu vous permettra seulement de vous faire une idée sur le contenu.

 

 

 

Владимир Высоцкий - Он не вернулся из боя Почему все не так? Вроде все как всегда: То же небо - опять голубое, Тот же лес, тот же воздух и та же вода, Только он не вернулся из боя. Мне теперь не понять, кто же прав был из нас В наших спорах без сна и покоя. Мне не стало хватать его только сейчас, Когда он не вернулся из боя. Он молчал невпопад и не в такт подпевал, Он всегда говорил про другое, Он мне спать не давал, он с восходом вставал, А вчера не вернулся из боя. То, что пусто теперь, - не про то разговор, Вдруг заметил я - нас было двое. Для меня будто ветром задуло костер, Когда он не вернулся из боя. Нынче вырвалась, будто из плена, весна, По ошибке окликнул его я: - Друг, оставь покурить! - А в ответ - тишина: Он вчера не вернулся из боя. Наши мертвые нас не оставят в беде, Наши павшие - как часовые. Отражается небо в лесу, как в воде, И деревья стоят голубые. Нам и места в землянке хватало вполне, Нам и время текло для обоих. Все теперь одному. Только кажется мне, Это я не вернулся из боя.

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :